Programme 2017 des retraites des candidats à l’élection présidentielle

Election présidentielle 2017 – Programme des retraites

candidats_retraites_2017

Les candidats à l’élection présidentielle 2017 abordent les retraites chacun à leurs manières.

L’âge légal du départ à la retraite en France est fixé à 62 ans pour la plupart des régimes en France pour ceux qui ont validé suffisamment de trimestre. La retraite sans décote est possible à partir de 67 ans même pour ceux qui n’ont pas cotisé suffisamment.

Découvrez ci-dessous les propositions/positions des candidats à la présidentielle 2017

  • Nathalie Arthaud
  • François Asselineau
  • Jacques Cheminade
  • Nicolas Dupont-Aignan
  • François Fillon
  • Benoît Hamon
  • Jean Lassalle
  • Marine Le Pen
  • Emmanuel Macron
  • Jean-Luc Mélanchon
  • Philippe Poutou
Mis à jour 13 avril 2017

Nathalie Arhaud

  • Revenir au minimum à la retraite à 60 ans et aux 37,5 années de cotisation au maximum
  • Instaurer un seuil de 1 800 euros net pour toutes les retraites et une augmentation de 300 euros de tous les salaires

François Asselineau

  • Inscrire dans la Constitution le principe d’une retraite minimale et le principe de retraite par répartition

Jacques Cheminade

  • Indexer le niveau des retraites sur les salaires en plafonnant les retraites à 10 foix le smic
  • Revaloriser toutes les retraites et pensions au niveau minimum du smic

Nicolas Dupont-Aignan

  • Maintenir l’âge minimum de départ à la retraite et la durée de cotisations aux niveaux actuels
  • Créer une caisse de retraite unique en instaurant un unique organisme pour tous et un
    système unique à points pour les nouveaux cotisants.
  • Revaloriser les pensions de retraite indexés a minima sur l’inflation pour augmenter les retraites chaque année de manière juste
  • Mettre fin au scandale du gel des pensions de retraite dont les retraités ont pâti pendant plus de deux ans.
    Réaffecter 8 milliards de contribution nette au budget de l’Union Européenne au financement des petites retraites soit une augmentation de 100 € par mois pour 6 millions de retraités

François Fillon

  • Augmenter les petites retraites de 300 euros (personnes ayant un montant global de pension moins de 1 000 euros)
  • Reculer l’âge légal de départ à la retraite à 65 ans Le dispositif de départ pour carrières longues sera étendu pour permettre aux personnes ayant commencé à travailler jeunes de prendre leur retraite dès 63 ans. L’âge maximal du taux plein sera maintenu à 67 ans.
  • Aligner les règles de calcul des retraites publiques sur celles des retraites privées et harmoniser les règles entre les différents régimes de retraite pour supprimer, à termes, les régimes spéciaux et mettre en place un régime unique en points
  • Réformer le RSI et permettre aux indépendants qui ont de faibles revenus et versent la cotisation retraite minimum de valider quatre trimestres de retraite au lieu de trois aujourd’hui.
  • Suspendre les comptes pénibilité
  • Ajouter un « étage » de retraite par capitalisation

Benoît Hamon

  • Maintenir l’âge de la retraite
  • Mettre à disposition un référent (caisse de retraite, centre communal d’action sociale (CCAS), centre local d’information et de coordination (CLIC) ou Conseil départemental) par famille (numéro vert)
  • Permettre des transferts de trimestres validés entre conjoints pour favoriser les retraites à taux-plein.
  • Prendre en compte la pénibilité dans le calcul des retraites
  • Prendre en compte le temps consacré aux engagements associatifs dans le calcul des droits à la retraite
  • Fin des retraites chapeaux en cas de démission ou de perte de confiance du conseil d’administration pour les dirigeants d’entreprise avec des obligations
  • Améliorer la couverture retraite complémentaire des indépendants

Jean Lassalle

  • Ne plus inciter au départ une fois atteint l’âge de la retraite
  • Ouvrir des droits à la retraite quelle que soit la durée travaillée non plus seulement en trimestres
  • Supprimer les régimes spéciaux des parlementaires et aligner les régimes sociaux des parlementaires (chômage, retraite) sur le droit commun

Marine Le Pen

  • Rétablir la retraite à 60 ans avec quarante annuités pour une retraite complète
  • Revalorisation des petites pensions et du minimum vieillesse (Aspa)
  • Conditionner l’octroi de l’Aspa« à la nationalité française ou à vingt ans de résidence en France »
  • Remplacer le compte pénibilité par un nouveau dispositif« reposant sur une évaluation personnalisée » effectuée par la médecine du travail.
  • Instaurer une prime de pouvoir d’achat (PPA) à destination des bas revenus et des petites retraites (pour les revenus jusqu’à 1 500 euros par mois)
  • Rétablir la défiscalisation de la majoration des pensions de retraite pour les parents de famille nombreuse

Emmanuel Macron

  • Création d’un « système universel de retraite » :  « Les mêmes règles pour tous les régimes »
  • Pas de modifications de l’âge de départ à la retraite et du niveau des pensions/montants « durant le quinquennat »
  • Supprimer le régime spécial de retraite des parlementaires qui seront rattachés au régime général

Jean Luc Melanchon

  • Rétablir la retraite à 60 ans avec quarante annuités pour une retraite complète
  • Revalorisation des petites pensions « au niveau du Smic pour une carrière complète » et de l’Aspa (ex-minimum vieillesse) au seuil de pauvreté
  • Assurer le financement durable des régimes de retraite
  • Supprimer les exonérations fiscales pour les régimes de retraite par capitalisation
  • Interdire les parachutes dorés et les retraites chapeaux
  • Augmenter les cotisations salariales et patronales pour accroître la protection sociale

Philippe Poutou

  • Abaisser l’âge de départ à la retraite à 60 ans maximum (55 ans pour les travaux pénibles).
  • Revaloriser les pensions de retraite

Vous pouvez également accéder à la note blanche (format .pdf) résumant cette page Elections présidentielles 2017 : Quel candidat pour quel retraite ?

Je réalise mon baromètre épargne retraite pour voir les solutions personnalisées qui peuvent correspondre à des placements de retraite complémentaire
logo_pere_epargne-retraite-ERL

Nos guides Epargne Retraite

Les solutions épargne retraite